Auteur/autrice : F4IIY

Quelques infos

Quelques infos

Cela fait un moment que je n’ai pas posté. Peu d’activité niveau radio.

Le montage POCSAG est toujours sur plaque d’expérimentation, la clable de la X300 n’est toujours pas remplacé, etc.

Suite à casse accidentelle de la Diamond SG7200 pour le mobile, j’ai repris l’âme en catastrophe et ajouté une SG7000, pour les zones où la hauteur est limitée. Elle rempli bien sa fonction mais pour les 1,90 de limite parking du Tramway, c’est toujours trop long. Merci Tisséo…

Ce weekend ayant trouvé des OM pour m’accompagner sur une bonne moitié du trajet vers le pays basque et au retour,. On a pu tester la couverture du R3 des Hautes Pyrénées (F5ZKT) vers Bayonne et du relais du Jara au Pays basque (F1ZUI) dans le sens Bayonne Pau. Grosso modo on pert F5ZKT vers Baig de Béarn en allant vers Bayonne et F1ZUI un peu avant l’aire des Pyrénées en allant vers Tarbes.

Avec le R4 de la Pierre St Martin, c’est une zone bien couverte.

Par contre côté est de Tarbes, en raison du relief, c’est très compliqué, Firmin ne passant que sur les cretes.

Felicitations pour la mise en place de F1ZUI.

Pager / Dapnet : Mise en test transmetteur POCSAG

Pager / Dapnet : Mise en test transmetteur POCSAG

Avec beaucoup d’aide de Ludo (F4INI) et de son article, j’ai pu mettre en test aussi un émetteur POCSAG sur 439.9875 MHz. Il utilise :

  • Le Motorola GM950
  • 1 Rasberry Pi 3b
  • Le logiciel Unipager

L’interfaçage entre les deux est basé sur cette doc mais utilise l’entrée Flat Audio du GM950 sur les conseils de Ludovic. Merci aussi à Christophe pour sa doc sur le GM950

Le petit plus c’est en plus qu’en plus le pager peut se mettre à l’heure UTC en programmant le RIC 216 sur l’adresse 8

Paging radioamateur / DAPNET

Paging radioamateur / DAPNET

J’ai reçu mon pager. Il est arrivé à pied par la Chine.

Quelques essais via hampager.de et le transmetteur temporaire de F4INI.

J’ai commencé à faire des tests avec le RaspberryPi connecté à DAPNET via unipager sous linux mais le Signalink ne fait pas passer le Yaesu en émission. Il faut que je trouve pourquoi

Mesure de puissance des YAESU FTM-3200 et 3207

Mesure de puissance des YAESU FTM-3200 et 3207

Mesures effectuées sur un Rohde & Schwarz sur 145 et 435 MHz puis avec le DAIWA recalibré pour le 430 MHz

TransceiverFréquenceLowMidHigh
Yaesu FTM-3200 (Rohde & Schwarz) 145 MHz5 W30 W63 W
Yaesu FTM-3207 (DAIWA)430 MHz5 W30 W55 W
Yaesu FTM-3207 (Rohde & Schwarz)435 MHz4 W20 W42 W

Calibrage du DAIWA CN-901

Calibrage du DAIWA CN-901

Apres pas mal de lectures et de visionnage de vidéos, il s’avère qu’il faut vraiment calibrer les appareils de mesure. Le truc c’est d’avoir une base de référence. Merci donc à Christophe (F4IIZ) d’etre passé avec du matos. Grâce aux mesures faites, on connait la puissance de sortie des Yaesu FTM 3200 (VHF) et 3207 (UHF).

Restait donc à calibrer le DAIWA CN-901 dans sa partie mesure de la puissance sortante.

C’est assez facile sur ce modèle : 2 groupes de potentiomètres clairement identifiés (FOR pour forwarded en REF pour reflected). Les 2 potentiomètres sont pour les 2 calibres (20W et 200W).

Connaissant la puissance du TX, il suffit d’ajuster sur les 2 calibres les potentiomètres FOR pour caller l’aiguille sur la puissance connue.

Il restera à en faire de même avec la puissance réfléchie sur une charge de 25 Ω pour avoir un ROS de 2

Charge non rayonnante aux yeux bridés

Charge non rayonnante aux yeux bridés

Ce jour grâce à F4IIZ, on a pu passer pas mal de matos au test sur un ban pro Rhode & Swartz et une bonne charge non rayonnante. Au final il s’avère que mon Mini 1300 était tres mal calibré avec le kit fourni. J’y reviendrai.

Nous avons donc vérifié la charge non rayonnante sur son NanoVNA et sur le R&S

Bilan elle n’est pas si mauvaise :

SWR 1.07 à 450MHz moins de 0.2% perte
33$ en fiche ‘N’

Après un recalibrage avec un autre kit, les mesures sont bien meilleures

Appareils de mesure

Appareils de mesure

La réception de la charge non rayonnante a permis d’incriminer plus clairement l’appareil de mesure : le DAIWA CN-901 semble avoir complètement fondu les plombs en UHF.

En VHF, il mesure au Watt près les valeurs données par YAESU pour le FTM-3200. Par contre en UHF, il affiche quasiment 2x la puissance du FTM-3207 !

Hier j’ai reçu le NISSEI DG-503, et vraiment c’est pas folichon en terme de précision. Vraiment, je ne sais plus quoi penser. Y a t’il des bons appareils de mesure ?

Déjà, il est arrivé avec un défaut. Il a fallut jouer du multimètre et du fer à souder : un bobine tenue par ses deux seuls bouts de fil fin comme un cheveu s’était dessoudée. Ca laisse déjà songeur sur la qualité du truc…

Moralité, le DAIWA est HS et le Nissei est pourri